DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre. - Page 2                                                                                   
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                        
                                                                                                            
                                                               
                                          
                     
                     
 
                  
            
                                    
               
                                                                                                                     
                              
                                                               
                           

Partagez|

DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre.

Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre. Sam 11 Mai - 16:22






‘‘

▬ Runaways



LH. Je ne l'écoutais qu'à moitié après avoir perçu quelques mots qui confirmaient qu'elle avait gobé mon pseudo mensonge comme je l'avais espéré. Je hochais la tête en sa direction pour acquiescer, même si l'entendre dire que je devrais rester avec d'autres gens m'était vraiment désagréable. J'étais encore capable de me protéger toute seule ! Certes, cet incident avait eu lieu. Certes, ça aurait pu être pire. Mais après tout, j'étais encore vivante. Je n'avais besoin de personne pour assurer ma protection, et l'idée même d'arpenter les lieux avec d'autres élèves me révulsait. Je n'allais tout de même pas être contrainte à dire des banalités et converser avec des gens que je ne connaissais pas (et donc que je n'appréciais potentiellement pas) pour êtres protégée. S'il le fallait, je demanderais à avoir un garde du corps pour les prochaines sorties.

▬ Merci madame. Je vais voir si je trouve d'autres élèves.

Je ne pouvais pas lui dire qu'il était hors de question pour moi de rejoindre des gens de mon age afin de visiter ce tas de vieilles pierres. Surtout qu'il y avait peut être dans le lot un ou deux élèves qui m'avaient fait un coup bas. Elle m'aurait posé des questions et je n'allais sûrement pas pouvoir m'en sortir avec d'autres mensonges.

La situation devint plus intéressante lorsqu'elle détourna son attention de ma personne pour la diriger vers une source d'agitation que je n'avais pas remarqué. Je suivis son regard des yeux et tombais sur quelques élèves, le professeur de la sortie et une dame que je ne connaissais pas. Il semblait y avoir dispute. Je devais aller voir ! Enfin cette sortie prenait un aspect plaisant. Néanmoins, je pouvais difficilement sauter sur mes pieds et foncer sur le groupe afin de faire ma petite commère... Vu que je n'étais plus seule sur mon banc. Par chance, la curiosité de la surveillante fut égale à la mienne, et elle déclara vouloir aller jeter un œil à l'animation.

Je pris le numéro.

▬ Aucun problème.

J'attendis qu'elle ait fait quelques mètres pour la suivre et restait légèrement en retrait du groupe. J'étais juste assez près pour les entendre parler, et juste assez loin pour ne pas trop me faire remarquer. Lorsque je compris qu'il s'agissait plus ou moins d'une Appeso tombée dans du crottin de cheval grâce à un Veleno, j'eus un petit ricanement. Je lançais dans le vide :

▬ C'est ce que j'appelle un retour aux sources réussi.




Merci Daphné ♥️
Invité
MessageSujet: Re: DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre. Dim 12 Mai - 15:48




« C'pas mon jour... »

Okay.
Très bien.
C'est tout ce que Liam pouvait répondre face à la bêtise d'autrui. Pourquoi s'entêter ? Pourquoi continuer ? Pour aggraver la chose ? Provoquer un conflit qui fera que rendre les choses plus difficiles ? Ça l'énervait, ça le foutait sur les nerfs, mais tant pis. C'était ainsi et pas autrement. Il aurait dû réfléchir, c'était sa faute et si franchement - il y a un peu de justice - il serait puni.
Que la faute vienne à lui.

Même le réconfort de son amie ne font aucun effet. Elle a eu quoi en échange, un simple sourire ? Puis le retour de la mine dépitée. Bordel, même pas une heure de sortie et c'était déjà la merde. Dire que cette dernière devait durer trois heures, elle va être écourtée, fort malheureusement.

« Bon, va dire aux élèves qu'ils ont encore une heure pour bien profiter de tout ça. Ensuite ils rejoignent l'auto-car et on rentre tous. Le départ sera donc dans une heure et demi, environs. »

Que faire ? Déjà ne pas s'énerver, ça serait une grande victoire contre lui-même. Ensuite, garder Daphné près de lui, l'embarquer à l'infirmerie juste à côté de l'accueil pour qu'elle se fasse soigner et ainsi la protéger de Precious et de ses envies de femmes chasseresses. Aria ? Elle doit juste se contenter d'écouter les instructions et de veiller à ce qu'aucun autre accident surgisse.
Sinon là, oui, ça va mal finir.

« Encore une heure, mlle Moreau. »

(Postez tous encore une fois, puis le sujet sera clôturé o/ )

© Codes par Oxymore.
MessageSujet: Re: DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre. Dim 19 Mai - 15:30






‘‘

▬ Runaways



LH. Une heure ? C'était donc moins long que ce que j'avais imaginé. Est-ce à cause de tout cette agitation ? Très certainement. Voilà qu'elle me souriait de nouveau.

Je me suis assise de nouveau sur un banc, stratégiquement moins dangereux cette fois ci, puis j'ai attendu une heure. Ces soixante minutes sont passées rapidement puisque j'avais de quoi m'occuper l'esprit. Rien que l'Appeso couverte de crottin était un spectacle qui se valait de continuer après la fin. "Encore, Encore, Encore" c'est ce que j'avais eu envie de crier en frappant dans mes mains. Je me suis retenue bien évidemment. De toute évidence, ça n'aurait pas été bien reçu. Bande de rabats joies.

Raisonnables, les élèves se sont rassemblés. Il y avait certes quelques retardataires mais les accompagnateurs ont vites réussis à mettre la main dessus et nous sommes repartis comme nous étions venus. A la seule différence que l'ambiance n'était plus ce qu'elle semblait avoir été.

Au moins tous les élèves du groupe avaient une raison de ne pas être contents : Ceux qui avait reçu un coup bas, ceux avec qui la vie est naturellement malveillante (et je précise que dans mon cas, c'est un coup bas), et ceux qui n'appartiennent pas à ces catégories et qui auraient par conséquent mérités quelques minutes de liberté supplémentaire.

L'auto-car démarrait et s’éclipsait beaucoup trop rapidement à mon gout... Vers ma prison de maison. Je m'arrangerais pour sortir seule, plus tard. Au moins, il faut positiver : Je vais pouvoir prendre une douche !



Merci Daphné ♥️
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre.

DIEUX DE L'ARÈNE ▬ C'est nous, coucou | Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Nous aimons… nous participons
» Astérix: Le Domaine Des Dieux en 3D
» La bière est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux. { Casus Belli
» ♪ Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... ♫ [PV Harmonic Prose]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ROME :: La città :: COLISÉE-
Si vous souhaitez y participer;

Blue note ▬ Bonnie

Que la fête commence ▬ Charlie

Et si je fouinais un peu ▬ London

Quand l'alcool s'en mêle ▬ Aria

On ne choisit pas un livre ▬ Bianca

Le journal !