Somebody mixed my medicine. - HALOU                                                                                   
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                        
                                                                                                            
                                                               
                                          
                     
                     
 
                  
            
                                    
               
                                                                                                                     
                              
                                                               
                           

Partagez|

Somebody mixed my medicine. - HALOU

MessageSujet: Somebody mixed my medicine. - HALOU Sam 4 Mai - 11:16


« Well I'll drink what you leak and I'll smoke what you sigh. »



Il y a des personnes que l'on ne peut oublier. Des actes que l'on ne peut effacer. Et malgré les trous noirs causés par une soirée passée sous le signe de l'ivresse, il nous reste toujours quelque chose de persistant. De fort. Qui s'accroche, s'agrippe à nous et vient à nous torturer, à nous arracher un rictus car ; merde, j'ai dragué cette conne. La semaine dernière, ce n'était qu'une pauvre rouquine, elle avait laissé une trace de rouge à lèvres sur mon poignet -pourquoi le poignet, je ne sais pas-. Je me suis lavée cette partie de mon corps au moins cinq fois dans la journée. Comme pour tout faire pour rayer ma connerie, mon dérapage.

Cette catin ressemblait à Julie.

Mais, aujourd'hui, je me lève, et je ne semble pas regretter une seconde ce que j'ai fais hier. Mais qu'avais-je fait justement ? Rien sur mon corps pour me l'expliquer, rien dans ma mémoire pour me rappeler. Promptement je plonge mes mains dans mon sac et trouve un pauvre indice. Une note, j'avais pris un énième verre dans le café du coin. Et j'en avais payé un autre, à quelqu'un.

Qui ? Qui, putain !?

Je me lève péniblement et pars, mal coiffée, mal habillée, dans ce putain de café. Personne n'est là pour me répondre, un serveur me prend pour une folle, les autres ne travaillaient pas hier. Merde. Je soupire, m'assois sur la terrasse et lance quelques jurons avant de -à nouveau- demander un verre d'alcool. J'pourrais presque être alcoolique à force.

Surtout qu'on est le matin
.

Mais je préfère noyer mes troubles dans cette liqueur libératrice plutôt que devoir à nouveau chercher la réponse. Puis, la réponse à quoi au juste ? Hier, j'ai rencontré quelqu'un, et puis c'est tout. Ce n'était pas Julie, Julie et morte. Julie, je vais de nouveau l'oublier après avoir bu. Je vais de nouveau être heureuse, une heureuse ivre, ivre de joie et d'alcool. Je vais pouvoir vivre malgré sa mort ; même si vivre doit devenir pour moi synonyme de inconscience.

Perdre la mémoire est un remède.


MessageSujet: Re: Somebody mixed my medicine. - HALOU Dim 5 Mai - 17:35

Que quelqu'un coupe les basses.


Un marteau, un bourdonnement. C'est si facile de l'ignorer dans le feu de l'action, dans l'ivresse de la soirée. Mais quand tout redevient calme autour de soit, quand la musique s'arrête, que tout cesse de bouger, quand on ouvre les yeux après quelques rares heures de sommeil, là, ça fait mal.
Et le pire : les rayons de soleils qui filtrent au travers des volets. Tout est de suite moins beau, moins harmonieux.

Pour sur Haley, quand on boit et qu'on se drogue, tout est beau.

Après un dur levé, la douche avait été salvatrice. LE moment où l'on se remet le peu de pensées qu'il nous reste en place. Il y avait un visage qui revenait dans les quelques souvenirs de la soirée passée. Mais un nom restait absent.

Un café. Il me faut un café.

Lunettes de soleil, casquette, et doliprane. Le trio de choc pour affronter le soleil après une dure nuit.

Le même café que la nuit d'avant.

Je prends une chaise et m'installe. Le serveur m'apporte déjà un café. L'habitude de me servir aux lendemains de cuite. Quelques vagues mots échangés plus tard, je me laisse glisser dans ma chaise, les lèvres dans le café.
La première gorgée lance le déclic. Aller, on se réveille. Je trouve la force de sortir mon paquet de cigarettes, et de m'en allumer une. Première bouffée de fumée. Deuxième déclic. Il y a des gens autour. Bonjour le monde. Je soupire.

Mémoire défaillante.

Mon regard vole de personne en personne au travers de mes lunettes. J'inspecte tout le monde, sans trop m'en rendre compte.
Et puis mon regard s'arrête. Elle a l'air fatiguée, soucieuse. Elle me rappelle quelqu'un. Mais qui ?

-Aller Haley, un effort..

Je me replonge dans mon café, le remuant distraitement, me laissant envouter par le tourbillon que la crème souligne. Des bribes de la soirée reviennent à mes oreilles, au dessus du bourdonnement. On me parle, c'est une femme qui me parle.




Somebody mixed my medicine. - HALOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» somebody mixed my medicines ✝ galadriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ROME :: Invece Navone :: CAFÉ-
Si vous souhaitez y participer;

Blue note ▬ Bonnie

Que la fête commence ▬ Charlie

Et si je fouinais un peu ▬ London

Quand l'alcool s'en mêle ▬ Aria

On ne choisit pas un livre ▬ Bianca

Le journal !