Lucas Disraeli ~ How many times can we break the rules between us?                                                                             
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                        
                                                                                                            
                                                               
                                          
                     
                     
 
                  
            
                                    
               
                                                                                                                     
                              
                                                               
                           

Partagez|

Lucas Disraeli ~ How many times can we break the rules between us?

MessageSujet: Lucas Disraeli ~ How many times can we break the rules between us? Mar 21 Mai - 15:09



  ❝ QUIZZ DE MAMIE GERMAINE



  ❝ Be yourself  ❞

QU'EST CE QUE TU FUIS TANT QUE ÇA ?
A) Imperfection
Tu n'as qu'à regarder mon allure mamie. Te semble-t-il que je sois du genre à me négliger ? Chaque micro-détail de mon look est calculé, tout doit être parfaitement parfait. Je sais bien que certains préfèrent des vêtements « à l'aise », mais si tu veux mon avis et je suis sûr que tu le veux, c'est une erreur. L'image que tu donnes est la première chose que tu renvoies, autant qu'elle soit bonne, tu ne penses pas ? Et puis, n'est-ce pas agréable de se sentir attirant et séduisant ? Au bûcher tous ceux qui disent que les dernières Louboutin font mal aux pieds ! Taisez-vous et avancez, il faut souffrir pour être beaux mes agneaux ! Et mieux vaut avoir mal aux pieds dans une paire de Louboutin que dans une paire de seconde main achetée dans une boutique pour « gens du peuple » non ?

 ❞ J'LISAIS JUSTEMENT UN BOUQUIN, ET UNE CITATION M'A INTERPELLÉ :
D) « Il n’y a pas de héros sans auditoire », André Malraux.
Je ne te savais pas si philosophe mamie, tu m'épates. Le héros des uns, n'est pas forcément le même que celui des autres. Et de toi à moi, mieux vaut se méfier de ceux qui se disent héros, surtout quand ils sont trop interventionnistes. Comment ça, je dérive vers la façon dont certains veulent gouverner ? Bon soit, j'avoue. Mais tous ceux qui se font passer pour des héros auprès du peuple en leur promettant une intervention de l'État dans l'économie et un « Welfare State » ce n'est pas de l'héroïsme, non, c'est du communisme ! Et donc, c'est le Mal ! Il faut laisser faire la main invisible du marché.

 ❞  PETITE, J'ÉTAIS UNE GRANDE FAN DE BATMAN ! TOI, T'ES TELLEMENT...
C) Le Pingouin
Enfin, je pense, bien qu'il soit pas très beau, c'est un dandy. Mais tu sais, Batman, c'est un peu ringard...

 ❞ EN PARLANT DE JEUNESSE, QUE PEUX-TU ME DIRE SUR TOI ?

Tu es bien curieuse dit donc ! Mais soit.

Tu connais peut-être la série Gossip Girl, la différence majeure entre la trame et moi, c'est que je viens de Miami et non pas de Manhattan. Miami, célèbre pour ses plages, ses crocodiles, ses experts scientifiques, ses vieux... Oui, on les voit pas dans les Experts, mais je t'assure que les vieux aiment bien Miami, mais passons. D'ailleurs, si un jour tu veux une adresse d'un bon Centre de remise en forme, hésite pas à me demander !

Et bien, que pourrai-je te dire ? D'où je viens peut-être ? Sache que mon père, Anthony Disraeli, est à la tête de la Disraeli Industry. Le nom de le société te dit peut-être rien et pourtant, 80 % des médicaments élaborés et confectionnés aux States se font sous l'égide de la DI. Actuellement, mon père s’attelle à récupérer les 20 % restants. Comme tu n’aies pas toute jeune, j'imagine que tu dois prendre des médicaments non ? Si certains sont d'origines US, regarde le mode d'emploi et tu trouveras sûrement le logo de la DI. Pour tout te dire, c'est une entreprise familiale qui est bien la preuve, si certains en doutaient, que le rêve américain est possible. Mon arrière grand père avait posé les bases qui furent consolidé par mon grand père qui amena la succursale au début de sa prospérité et mon père continua la quête de l'hégémonie du marché médical. À ce titre, la dernière crise fut propice, bon nombre d'entreprises se jetèrent dans nos bras, ne pouvant plus assurer leur dépense. Certains trouveront peut-être moche d'être devenu riche sur la base de malades, mais bon, vois le bon côté des choses, c'est grâce à nos médicaments que les gens se soignent !

Là-dessus, je n'ai pas de grande marge de manœuvre sur mon avenir, il est déjà tracé. Plus tard, je reprendrai les rênes de la DI et je me devrai d'égaler et même surpasser mes parents afin que l'entreprise familiale soit toujours plus puissante, même si inconnue de la masse. Je dois bien t'avouer que cela me met un peu la pression quand même... Ainsi, mon père à toujours œuvrer à me donner une scolarité accès aussi bien sur le médical que sur l'économie. D'ailleurs, si je suis arrivé ici, c'est parce que mon père a eu les yeux qui brillaient en se renseignant sur cette école. La réalité est moins rose que sur les flyers, mais bon, les petits complots entre « amis », la nécessité de toujours faire attention à son image et ce qu'on dit, j'ai déjà connu ça dans les écoles huppées que j'ai fréquenté à Miami avant, donc je ne suis pas dépaysé. Oserai-je même te dire que je suis dans mon élément ?

Je me suis toujours appliqué à l'école, sans pour autant oublier de faire la fête, bien sûr. Parce que le travail, c'est l'essence de la richesse. Mon arrière grand-père en sait quelque chose, comme tous ceux qui ont vécu le rêve américain. On a rien sans rien. Je ne dis pas que tous les pauvres doivent leur condition à de la paresse, mais quand même. S'ils voulaient bien se donner la peine de travailler, je suis sûr qu'ils y arriveraient. On ne peut pas réussir dans la vie en étant faignant. Le pire, c'est tous ceux qui réclament de l'aide. Pourquoi l'État devrait intervenir ? Qu'ils aillent travailler plutôt que de réclamer une « sécurité sociale » qui les entretiendraient dans leur mollesse ! Non, sûrement pas ! Mon père m'a bien appris que la pire chose au monde, le Mal absolu se nomme « communisme » ! Les communistes sont ces gens odieux qui vont voler vos biens durement gagné à la sueur de votre front et c'est intolérable !

Par soucis de garder un minimum de mystère, je vais m'arrêter là. Je te donne seulement cette chanson qui, je trouve, me correspond bien. Mais ne me demande pas la signification des paroles, ma vie sentimentale ne regarde que moi, non mais !


 ❞ SI J'TE DIS, ETTAMÈRE, TU ME RÉPONDS ?

Elle va bien, merci de me le demander ! J'imagine qu'elle prépare la suite de son dernier roman. Elle s'intéresse particulièrement à l'Empire Achéménide, ainsi la trame de son romain se passe à cette époque sous fond d'histoire d'amour. Bon, je t'avoue que je l'ai lu que dans les grandes lignes, qu'importe la période, les romains d'amour c'est pas trop mon trip tu vois.

 ❞ MA MEMOIRE ME JOUE DES TOURS, QUEL ÂGE AS-TU ?
15 ans, je viens tout juste d'arriver. Je suis né le 12 mars 1998 si tu veux savoir ma date d'anniversaire pour m'offrir un cadeau ! J'aime particulièrement les vêtements de luxe et tous les gadgets informatiques un peu useless, si tu sais pas quoi me prendre.

 ❞  SI TU DEVAIS TE DÉFINIR ?
C) Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?
J'ai dis que je gardais un peu de mystère, roooooooh !

 ❞  BON, J'VAIS PAS TARDER À ALLER SERVIR LES AUTRES, COMMENT CA S'PASSE SINON ?
B) Boarf, ca va.
Mais je suis pas contre être resservi, tu cuisines si bien !


Coucou les gens, moi c'est XIII, futur grand historien spécialiste de la numismatique perse ! ;D Enfin, on verra, mais j'ai tellement hâte d'être en master pour commencer à faire de la recherche ! ♥ Bref.
Une amie m'a passé le lien du fow, je sais pas son pseudo ici, mais elle se reconnaîtra ! /pan/ Merci à elle pour l'avatar ! ♥ D'ailleurs, je suis tellement choqué que les avat's ici soient à l'horizontale, je m'en remets pas ! mdr J'espère que mon petit Lucas vous plaira ! :3 J'avoue que c'est un recyclage d'un ancien perso, lui-même fait à la base d'un recyclage d'un autre perso ! mdr Bref, tout ça pour dire que c'est un peu mon personnage « lol » à voir du communisme partout, j'espère que vous l'apprécierez ! ^^

xoxo

MessageSujet: Re: Lucas Disraeli ~ How many times can we break the rules between us? Mar 21 Mai - 17:02




« NEIN NEIN NEIN MON PETIT KINDER »
Bienvenue et félicitation !
Ca va, t'as de la chance, on aime bien le recyclage - et les p'tits blonds. BATMAN C'EST PAS RINGARD - EUKAY ? Juste pour ça, j't'envoie chez les VELENO !, parce que t'es chiant, tu m'as manqué de respect lààà. J'ai aimé ta comparaison avec Gossip girl-les experts et les vieux xD.

Tu peux aller jouer au superhéros, darling. Mais avant, n'oublie pas de faire quelques trucs;
    ❖ Comme le Listing, afin de garder ton avatar.
    ❖ Faire ta demande de points, afin de mener ton groupe à la victoire !
    ❖ Tu dois également répertorier tes connaissances ici, pour bien montrer ta popularité. ; D
    ❖ Et si tu t'ennuies, rejoins-nous sur la grande chat box, au cas où si la petite te pose problème.

Bien, j'espère que ces liens te seront utiles. Des nouveautés vont certainement arriver avec le temps, il faut juste être patient ou bien passer un peu de temps dans le flood, ça peut être sympa également.

Bon rp et amuse-toi bien parmi-nous ! ♥️

Lucas Disraeli ~ How many times can we break the rules between us?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Movis-straming[100% DVDRIP]Prison break S4
» * LUCAS * HAF-XB X-TREME
» salon de Genève 2012 : Nouvelle Audi RS4 Avant break
» Mercedes nouvelle Classe C Break
» Los Angeles Times (19/04/2016) - City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PERSONNAGES :: QUI ÊTES VOUS ? :: Fiches validées Ϟ Welcome-
Si vous souhaitez y participer;

Blue note ▬ Bonnie

Que la fête commence ▬ Charlie

Et si je fouinais un peu ▬ London

Quand l'alcool s'en mêle ▬ Aria

On ne choisit pas un livre ▬ Bianca

Le journal !