Gill Guibert ► G.G. « La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence »                                                                             
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                        
                                                                                                            
                                                               
                                          
                     
                     
 
                  
            
                                    
               
                                                                                                                     
                              
                                                               
                           

Partagez|

Gill Guibert ► G.G. « La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence »

Invité
MessageSujet: Gill Guibert ► G.G. « La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence » Lun 1 Avr - 3:23


Gill - Giulia - Guibert


âge : 18ans
Date de naissance : 12.08.1995
Nationalité : Italienne
Sexualité : Hétéro.
Taille : 1m72.
Poids : 58kgs.
Couleur de cheveux : Noirs d'origine.
Couleur de yeux : Bleus


Tu crois que Gill, c'est qui ? C'est quoi ? Gill, c'est ça : Un regard fixe, braqué sur les gens. Une mine sévère malgré les traits féminins, et une froideur juste horrifiante. Aucune sensibilité. Aucune pitié. Une machine. Les sentiments, c'est de la merde, ça sert à rien. Gill est là parce qu'on lui a ordonné d'être là. On lui a dit aussi de ne pas se mêler des affaires des autres. On lui a dit : « Surtout ne te laisse jamais marcher sur les pieds. Tant que tu gardes le contrôle, c'est que tu domines. Les coups et les blessures, c'est la technique des faibles. Toi tu es forte. »

Forte ? Oui. Gill s'appelle Giulia, en vérité. Poitrine compressée, vêtements de gars. Seule sa voix pourrait, à la limite, la trahir. Sauf que vu sa tête, la confondre avec un garçon juvénile n'est pas difficile, et elle ne s'en formalise pas. Il a longtemps que Gill a dit adieu à tout ce qui faisait d'elle une fille ; la sensibilité, les cheveux longs, le maquillage, les robes, la douceur. Gill c'est plutôt vêtements en vrac, des regards assassins, de l'indifférence et un brin de grossièreté. Mais il faut le dire ; si elle parait très robotique, elle n'en reste pas moins une humaine avec des sentiments et une sensibilité. Ce qu'elle refoule d'ailleurs.

Elle donnerait cher pour être normale, se vêtir de robes, profiter de sa féminité. Elle voudrait plaire, qu'on lui dise qu'elle est une femme ravissante et séduisante, un peu féline et dominatrice, mais attachante et féminine. Mais elle est homme, parce qu'on lui en a donné l'ordre. C'est comme ça chez elle ; on fait pas de compromis. Son secret est bien gardé et surtout, elle ne l'assume pas. La mettre devant sa propre féminité la déstabilise et elle fait tomber le masques. Encore pour ça faudrait-il la toucher ou l'approcher... et savoir qui elle est. Parce que si vous la touchez, c'est une prise au sol et une menace de mort à l'oreille. Y'a pas besoin d'être un monstre de 90kgs de muscles quand on a la technique et l'expérience, n'est-ce pas ?


Lorsque l'on nait dans une famille de militaire, la vie n'est pas toujours tout rose. En particulier quand on est fille unique et que l'on est détestée par son père à cause de son genre. Gill, Giulia de son vrai nom, est née dans une famille comme ça. Mieux encore ; depuis son jeune âge, Gill est un garçon au yeux des gens. Elle n'a jamais eu le loisir d'avoir les cheveux longs, de mettre des robes ou de jouer à la poupée. Non, pour son père, aigri par le temps et ses blessures de guerre, sa fille devait être "un homme fort". « Qu'elle change de sexe si ça la tente » disait-il à sa femme trop occupée à faire à manger. Famille patriarcale, où la femme n'est que misérable, bonne à baiser et faire à bouffer. Malgré son sexe féminin, Gill a été élevée pour penser comme un garçon. Ce qui lui réussissait plutôt bien.
Cela dit, son physique lui, n'est pas celui d'un homme et ne le sera jamais. Elle aurait pu être bourrée à la testostérone pour développer ses muscles, mais une chance pour elle, jamais son père n'y songea. Il n'y avait, selon lui, que l'effort pur qui payait. Entre deux journées de cours, le soir la petite Gill était initiat au combat rapproché et au tir à l'arme à feu. Pas toujours dans la légalité d'ailleurs. Mais elle ne faisait qu'obéir, cette gamine. Le Hapkido était d'ailleurs la principale discipline, couplée au Krav Maga. Pour une raison obscure, le père de Gill voulait véritablement faire d'elle une machine à tuer à n'importe quel moment.
Mais comme tous les adolescents de ce monde, le corps de Gill s'est mis à changer. Elle a commencé à avoir ses règles, prendre quelques formes, puis la poitrine est arrivée. Cette chose immonde qu'il fallait cacher fut compressée. Une douleur, une torture physique avec laquelle Gill a grandit et elle continue de vivre avec au quotidien. Sa poitrine en a sévèrement pâti, et il n'est pas rare que la demoiselle se mette à suffoquer après un trop grand effort si le bandage est mal fait et qu'il lui coupe la respiration. Ca sa poitrine n'est pas des moindres.
Gill, c'est une gamine qui fut envoyée là où elle serait mise à l'épreuve. Tester sa détermination, son caractère, sa force. Car le père veut savoir si cette foutue poitrine, elle la garde, ou il paie pour qu'on la lui retire.
☆ ÂGE : 22
☆ PSEUDO : Guli
☆ T'ES ARRIVÉ(E) KEUMMENT ? Par magie !
☆ SEIGNEUR DES ANNEAUX OU HARRY POTTER ? Star Wars : D

MessageSujet: Re: Gill Guibert ► G.G. « La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence » Lun 1 Avr - 9:21



« TU ES VALIDÉ(E) ! »
Eh bah, eh bah.
Cette fiche est tellement bien écrite, que je risque de devenir légèrement harceleur à ton égard ~. Fautes ; nada, erreur ? Nada. Et je vois, je lis dans ton esprit que tu veux être chez les ICIDIOS. Dans ce cas, ton vœu est exaucé, mon enfant ♥

Tu peux faire tout ce que tu veux maintenant, même aller draguer Mamie germaine, mais avant n'oublie pas de faire quelques trucs...
    ❖ Comme le Listing, afin de garder ton avatar.
    ❖ Faire ta demande de points, afin de mener ton groupe à la victoire !
    ❖ Tu dois également répertorier tes connaissances ici, pour bien montrer ta popularité. ; D
    ❖ Et si tu t'ennuies, rejoins-nous sur la grande chat box, au cas où si la petite te pose problème.

Bien, j'espère que ces liens te seront utiles. Des nouveautés vont certainement arriver avec le temps, il faut juste être patient ou bien passer un peu de temps dans le flood, ça peut être sympa également.

Bon rp et amuse-toi bien parmi-nous ! ♥

Gill Guibert ► G.G. « La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "La Guerre des mondes" en Blu-ray : beurk !
» [Question] Connaissez-vous "La Guerre des Clans" de Erin Hünter?
» La guerre au garage - ou le récit épique d'une aventure spéciale
» Hogs of war : les cochons de guerre
» Bannière - La guerre des clans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PERSONNAGES :: QUI ÊTES VOUS ? :: Fiches validées Ϟ Welcome-
Si vous souhaitez y participer;

Blue note ▬ Bonnie

Que la fête commence ▬ Charlie

Et si je fouinais un peu ▬ London

Quand l'alcool s'en mêle ▬ Aria

On ne choisit pas un livre ▬ Bianca

Le journal !